Adresses, Lifestyle, Monde, voyage

Les Cyclades – 2 jours à Paros

16 octobre 2017

En avant pour 1 semaine dans les Cyclades…

C’est aujourd’hui du fond de mon lit, à Paris, bercée par la playlist automne de Spotify, que je vous raconte notre voyage en Grèce, et plus précisément dans les Cyclades. Octobre 2017 aura été pour moi – pour nous – un moment important : La fin de mes études, le début de sa reconversion professionnelle mais aussi nos 3 ans de relation. Alors pour fêter dignement tous ces changements, nous avons décidé de prolonger, voire même de débuter, notre été avec un dernier voyage au soleil. En Mai dernier nous avions fait une croisière aux Seychelles, et c’est dans les Cyclades que nous avons cette fois décidé de poser nos valises. Nous avons commencé par 2 jours sur l’île de Paros avant de reprendre le ferry en direction de Santorin où nous avons passé 3 jours, avant de terminer notre semaine à Athènes, capitale de la Grèce.

3h du matin, nos réveils sonnent. Malgré la fatigue, nous nous levons, tout excité à l’idée de prendre l’avion en direction de cette nouvelle destination qui promettait d’être tout aussi fantastique que les précédentes ! La Grèce est à seulement 3 heures de vol depuis Paris. En revanche, pour arriver sur l’ile de Paros il vous faudra un peu plus de courage. En effet, soit vous avez la possibilité de prendre un avion, soit, comme nous, vous emprunterez le Ferry local du port de Pirée jusqu’à celui de Parikia, capitale de l’ile de Paros. La traversée coûte 40 euros et dure environ 4h. Vous n’imaginez donc pas notre soulagement quand, après 3 heures de sommeil, une matinée à Pirée et 4 heures de ferry plus tard, nous sommes enfin arrivés à Paros, où quelqu’un nous attendait pour nous conduire jusqu’à l’hôtel. Nous avons séjourné à l’hôtel Agnanti, situé à 10 minutes en navette de la ville de Parikia. L’hôtel se trouve en dehors de la ville, il est donc très calme ce qui est très appréciable. Le petit déjeuner se présente comme bien souvent sous forme d’un buffet à volonté où nous avons pu tester des spécialités locales, en complément des traditionnels chocolat chaud, tartines, et céréales. Il dispose également d’une piscine, mais nous étions pratiquement toute la journée à l’extérieur pour visiter l’île, d’autant plus au mois d’octobre où l’eau est particulièrement fraiche. De plus, l’hôtel se trouve à proximité de l’une des très agréables plages de l’ile : Krios Beach. Enfin, nous avions la possibilité d’emprunter des navettes gratuites qui nous conduisaient jusqu’à la capitale même si les horaires n’étaient pas très flexibles (10h, 17h, 22h)

Visiter Paros en 2 jours sans permis de conduire :

Nous avons donc passés 2 jours complets sur l’île de Paros, pendant lesquels nous avons profité au maximum, entre repos, visites des villages traditionnels et balade en pleine nature. Faisant partis de ces personnes ne disposant pas du permis de conduire, nous avons dû nous familiariser, comme à chacun de nos voyages, avec les bus locaux. Concrètement, tous les départs se font de la capital, Parikia. Ensuite, il vous faudra juste jongler avec les horaires pour rentabiliser votre temps sur place. Vous pouvez aussi prendre une ou deux fois un taxi, mais la course vous coutera en moyenne 30 euros.

Jour 1 : Krios Beach & Naoussa

Le premier jour, après une matinée passée à l’hôtel pour nous remettre de nos émotions, et un début d’après midi à la plage de trios, nous nous sommes finalement mis en route pour Naoussa afin d’y observer le coucher de soleil. Naoussa est une ville portuaire située au Nord-Est de l’île. C’est une petite ville, mais qui profite tout autant du charme des villages grecques, avec ses petites ruelles blanches et bleues et son église qui surplombe la ville. Il faut savoir que si les températures sont plutôt clémente durant la journée pour un mois d’octobre, mais qu’à la nuit tombée c’est une tout autre histoire. N’oubliez donc pas de prévoir pull et écharpe si vous comptez rentrer à l’hôtel après le coucher de soleil. En attendant notre bus retour jusqu’à Parikia, nous avons été déguster l’un des fameux Gyros au Meat Bar, pour seulement 2,50€ : Kebab et Poulet pour les siens, Poulet et végétarien pour les miens. Si délicieux et réconfortant en fin de journée ! Celui de Parikia, dénommé Pepe’s Souvlaki est également très réputé.

 

En ce qui concerne Parikia, c’est une ville plutôt touristique. En seulement 2 jours, nous n’avons pas pris le temps de la découvrir plus que ça. Vous y trouverez tous les commerces, supermarchés, pharmacie, bars, restaurants, banques…

Jour 2 : Paros Park & Lefkes

Le deuxième jour, nous étions plus à même d’accélérer notre rythme de visite. Nous avons profité de la matinée pour nous rendre à Paros Park, l’une des réserves naturelles de l’île. On y trouve de jolies balades à faire! Nous avons pris un peu de hauteur et nous avons profité de la vue sur la mer et sur Naoussa, que l’on peut apercevoir au loin. Puis, nous nous sommes rendus à Lefkes, petit village traditionnel qui se trouve au milieu de l’île de Paros. C’est également le village typique le plus élevé de l’ile. Cette ville est littéralement mon coup de cœur sur l’ile de Paros, d’autant plus au mois d’octobre où les rues étaient littéralement désertes…C’est comme si nous étions hors du temps. Nous, la ville, ses petites ruelles, ses maisons blanches et bleues et ses chats qui se prélassent dans la rue. Nous sommes descendus jusqu’à l’Eglise où nous avons dégusté notre première salade grecque dans le petit restaurant situé sur la place. C’est définitivement un passage obligé si vous vous rendez sur l’île de Paros. Attention toutefois aux horaires de bus, car ces derniers changent d’une saison à l’autre. A ce moment là, nous nous sommes fait avoir et nous avons dû commander un taxi pour rentrer jusqu’à l’hôtel !

Au final, qu’est-ce qu’on retient?

– Le Coucher de Soleil sur le port de Naoussa, la balade dans ses petites ruelles et un diner au Meat Bar
– La petite rando à Paros Park : Prendre de la hauteur et profiter de la vue!
– La visite du petit village typique de Lefkes et la salade grecque sur la petite place face à l’église

Infos Pratiques :

– La traversée en Ferry coute 40 euros
– Le cout d’une course en taxi est en moyenne de 30 euros
– Le ticket de Bus est environs de 2€ mais attention aux horaires !

L’ile de Paros est certes une île touristique mais elle est également pleine de charme. En s’y rendant au moins d’octobre, nous avons réellement choisi d’éviter l’affut de touristes. Nous avions réellement l’impression d’avoir parfois, l’ile pour nous : Personne sur la plage, personne dans l’hôtel, personne à Lefkes, des commerçants moins stressés, plus aimable, plus disponibles et une météo toujours très agréable, même s’il peut faire un peu frais à l’ombre ou à la tombée de la nuit. C’était définitivement une très belle introduction à ce voyage dans les Cyclades…Et dire que nous n’avions pas encore visité l’île de Santorin !

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply