Adresses, Brunch d'hotel, Lifestyle, voyage

Une nuit à l’hôtel Maison Nabis by Happy Culture | PARIS

13 juillet 2017
Petit déjeuner Maison Nabis

Bonjour à tous!

Et si vous partiez en weekend dans votre propre ville?

Parisienne d’origine, j’ai toujours vécu dans cette ville. Seuls les quartiers ont changé au cours des années. J’ai passé toute mon enfance dans le 17e arrondissement de Paris aux alentours de l’Avenue des Ternes, entre mes après-midi au Parc Monceau, le conservatoire de Villiers, et le petit parc de Pereire. Puis, après le lycée, j’ai pris mon envol avec l’aide et l’accord de mes parents chéris. Je ne suis pas allée bien loin puisque c’est dans le quartier des Batignolles que j’ai posé mes valises. Un an plus tard, je rencontre mon copain qui me fait alors découvrir le quartier de Montmartre. Ses petites ruelles, ses beaux immeubles, les pelouses du sacré cœur et ses quelques brunchs que j’apprécie tant. Puis, à mon retour d’Australie et dans le cadre de mon Alternance, c’est à Vincennes, que je me suis cette fois installée!

Tout ça pour dire, pourquoi donc passer une nuit à l’hôtel dans une ville dans laquelle je réside ? Quelle idée! Moi aussi j’étais sceptique mais en fin compte je suis conquise par l’expérience.

Les Hôtels Happy Culture

C’est à l’occasion de l’anniversaire de mon copain que je me suis dit que ce serait une chouette surprise que de lui offrir une nuit à l’hôtel après un dîner romantique. J’étais déjà excitée rien qu’à l’idée de pouvoir prononcer la phrase fatidique du « Non, ce soir on ne dort pas à la maison!« . Je me suis alors renseignée sur beaucoup d’hôtels, sur les quartiers, les prix, les chambres et services afin de choisir celui qui pourrait correspondre le mieux à nos attentes.

C’est finalement par le biais du groupe d’hotels Happy Culture que j’ai fait mon choix. En les contactant sur Instagram @ Happy Culture et en leur expliquant mon projet, mes attentes, mon budget et autres contraintes, on m’a alors suggéré un hôtel, voire même un type de chambre. Le groupe dispose de 40 hôtels présents dans plusieurs grandes villes de France, de quoi satisfaire toutes vos envies : Paris, Marseille, Bordeaux, Nancy, Toulouse, Lyon, Strasbourg, Toulouse, Aix en Provence et Nice!

Je n’en attendais pas autant car finalement j’ai eu la chance de pouvoir être invitée par la Maison Nabis (l’un des hôtels du groupe Happy Culture), non loin de la Place de Clichy pour y découvrir l’hôtel qui vient tout juste d’être rénové, et pour y passer la nuit.

La spécificité de chaque Hotel du groupe Happy Culture est de proposé un Happy Time qui diffère selon les hôtels. Par exemple, à la Maison Nabis, il s’agit d’une dégustation de vins, tous les jours de 18h à 20h. Dans d’autres hôtels, il peut s’agir d’une dégustation de Tapas voire même de pâtisseries et mignardises!

 

La Maison Nabis pour une soirée romantique

Située à 5/6 minutes à pieds de la place de Clichy, dans une rue perpendiculaire à la rue de Clichy, on est déjà rassuré de pouvoir se mettre un peu à l’écart du tumulte de la place. On se retrouve alors dans une rue plutôt calme, face à cette jolie façade couleur rose poudrée. A peine rentré, on est plongé dans une ambiance propre à l’hôtel, intimiste et insolite.

Lors de ma réservation, je m’étais retrouvée face à un dilemme : Choisir une chambre standard avec Balcon ou Choisir une chambre Deluxe sans Balcon. C’est la chambre avec Balcon qui m’a été attribué lors de mon arrivé mais finalement vous allez voir que nous avons changé au cours du séjour.

La Chambre 54 – Chambre Standard : Elle se situe au 5e étage de l’hôtel. Sa couleur dominante est le vert. C’est une chambre relativement grande qui bénéficie surtout d’un grand balcon sur lequel se trouve une petite table où vous pourrez prendre le petit déjeuner! (A condition bien entendu que vous ne subissiez pas les pluies diluviennes du 10 juillet dernier!) Attention, grandes personnes (1m80 et 1m87 pour nous), le lit est standard donc assez petit si vous aimez avoir de l’espace pendant la nuit. Par ailleurs, il semblerait que parfois, la clim ne soit pas individualisée. Il faut donc bien prévenir l’accueil quand vous arrivez pour qu’il vous l’active ou qu’il vous laisse le contrôle depuis la chambre.

La Chambre 66 – Chambre Deluxe : Au final, nous avons réussi à changer de chambre pendant la nuit. Nous avons sans hésitation troqué le balcon contre un lit Queen Size, plus grand et plus confortable. Merci beaucoup au personnel de nuit! La clim était activée ce qui nous a permis de dormir comme des bébés et de nous réveiller le matin comme des fleurs ! (trop de comparaison, promis j’arrête) Enfin, ce n’est qu’un avis personnel mais je préfère la couleur de cette chambre.

 

Retour sur expérience Happy Culture

Au final, la Maison Nabis nous a permis de rendre cette soirée encore plus spéciale. Merci pour l’accueil, Merci d’avoir pu répondre à nos attentes. Big up à la chambre 66. Un petit déjeuner qu’il faut continuer à développer et améliorer.

Il ne s’agissait peut être que d’une nuit, mais j’ai réellement eu le sentiment d’être partie en week-end. Le fait d’arriver et de dormir dans une chambre d’hôtel vous conditionne dans un mood de détente. Vous ne pensez plus à toutes les petites choses que vous vouliez/pouviez faire chez vous. Vous vous retrouvez seuls avec la personne qui vous accompagner, à discuter, à s’enlacer, à refaire le monde; et c’est dans ces moments là qu’on se rend compte qu’on a pas besoin de plus pour être heureux.

Et vous, vous avez fait l’expérience de dormir à l’hôtel dans votre ville? Ça vous tente?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply